L'Oreille de Dauphine | Disco Tunes
17061
page-template-default,page,page-id-17061,page-child,parent-pageid-16499,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-7.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Disco Tunes

Oublie la disco de tes darons, les Bee Gees, les Village People et autres “classiques” de DJ Pastis, on te parle ici d’un genre musical gargantuesque aussi fonky que soulful au son duquel il est scientifiquement impossible de ne pas s’ambiancer.

Tu prends le groove du funk, tu lui rajoutes des délicieuses mélodies de synthé, une bassline encore plus bandante, une caisse claire qui claque et des voix plus kitsch qu’une tête de cerf dans un saloon, tu obtiens ce bijou sous-côté qu’est la disco.
La disco c’est ce genre qui te fait rester 72h sans manger ni pisser sur youtube à écouter une mine à ciel ouvert de douceurs à fort potientiel dansant.

Pour l’appréciation d’une bonne grosse dose de disco, on se cadre dans l’espace-temps optimal, soit les Etats-Unis dans les années 70-80. Au commencement du commencement c’est quand même une musique d’opprimés, souvent des latinos et des afro-américains, qui peuvent plus blairer le monopole du rock et veulent remuer leurs fesses sur des sonorités autrement plus dansantes et groovy.

54b40df7dead8